Vivarte se prépare pour rembourser sa dette en 2019

le 05/12/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

En plus d'un Ebitda en croissance, le groupe réfléchit à la vente de Besson. L'opération réglerait la question des 600 millions d'euros de dette résiduelle.