Uber subit un nouveau revers en Israël

le 28/11/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Un tribunal israélien a ordonné hier à Uber de mettre fin à compter de mercredi à ses programmes tests de covoiturage à Tel-Aviv et dans son agglomération, sur lequel le groupe américain comptait pour déployer par la suite ses services dans le reste du pays. L'injonction contre les applications...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi