Rémy Cointreau n’arrive plus à justifier ses multiples de valorisation

le 24/11/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le groupe se paye 32 fois ses résultats 2018 contre 22 fois pour le secteur. Le cognac tire les résultats, mais les liqueurs pèsent.