Vinci clame haut et fort ses ambitions dans les aéroports

le 15/11/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le groupe participera à tous les processus de privatisation à travers le monde. ADP figure clairement en haut de la liste.

aéroport de Lisbonne au Portugal, géré par Vinci.
Vinci est maintenant le quatrième opérateur mondial d’aéroports.
(Photo Stéphane Lavoue/Pasco.)
Devenu en cinq ans le quatrième opérateur mondial d’aéroports, Vinci compte bien faire fructifier ses acquis. Lors d’une journée investisseurs dédiée hier aux activités de concessions, la direction du groupe français s’est dite prête à participer à tous les projets de privatisation ou de cession...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi