Le chinois Zhongwang renonce à acquérir l’américain Aleris

le 14/11/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La filiale américaine de Zhongwang, l’un des principaux producteurs chinois d’aluminium, a annoncé hier qu’elle renonçait à acquérir l’américain Aleris, spécialisé dans les produits laminés. Annoncée en août dernier, l’opération, qui valorisait la cible 2,33 milliards de dollars (2 milliards d...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi