La Russie pose ses conditions à la fusion Bayer-Monsanto 

le 09/11/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Les autorités russes de la concurrence veulent poser des conditions au groupe allemand de chimie-pharmacie Bayer quant à son projet d'absorption du géant américain des pesticides et OGM Monsanto, estimant que ce rapprochement présente des risques pour le marché russe. Cette «fusion constitue une...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi