Dassault affirme respecter ses obligations fiscales 

le 08/11/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Dassault Aviation a fait valoir hier qu'il n'avait mis en place aucune structure d'optimisation fiscale pour échapper à l'impôt français ou à la TVA française, en réponse à des révélations de l'enquête «Paradise Papers». Selon Le Monde, qui participe à l'enquête menée par Consortium international...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi