Le sort de CGG sera fixé le 13 novembre

le 02/11/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Faute de quorum, l'assemblée générale extraordinaire du groupe parapétrolier n'a pas pu se prononcer sur le plan de restructuration mardi.

Le calvaire de CGG se prolonge. Incapable de mobiliser suffisamment d’actionnaires mardi pour son assemblée générale extraordinaire (AGE), avec un quorum de seulement 22,48%, le groupe de services parapétroliers a convoqué une seconde AGE au 13 novembre. La barre du quorum, qui était de 25% des...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi