Avec Gucci, Kering pourra défier les marges d’Hermès

le 26/10/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le bond de 50% des ventes de Gucci laisse augurer une forte progression de la marge opérationnelle autour de 33%, selon les analystes.

Au-delà de l’imaginable», titrait hier Deutsche Bank après les exceptionnels résultats de Gucci, locomotive du groupe Kering. «Miracle Gucci» pour Raymond James ou encore la griffe qui «défie la gravité» pour Citi. Au troisième trimestre, les ventes de Gucci ont progressé de 49,4% en comparable à...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi