Fiat Chrysler poursuit des armateurs pour entente

le 24/10/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Fiat Chrysler réclame des dommages et intérêts à des armateurs d'Asie, d'Europe et d'Amérique du Sud qui ont reconnu s'être entendus durant une vingtaine d’années sur les prix de transport de véhicules, selon des documents rendus publics hier. Le constructeur automobile a saisi la Commission...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi