DBV perd la moitié de sa valeur après des résultats cliniques insuffisants

le 24/10/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Son traitement de l’allergie à l’arachide est moins performant qu’anticipé et ses prévisions de ventes sont revues à la baisse.

En quelques minutes, DBV Technologies a perdu près de 1 milliard d’euros de capitalisation. La biotech, qui a vu sa valeur multiplié par plus de neuf depuis sa cotation à Paris en mars 2012, a chuté hier de 45,45% à 44,76 euros après l’échec des résultats cliniques de phase 3 de l’un de ses...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi