La SEC accable Rio Tinto

le 18/10/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le géant minier Rio Tinto et ses anciens directeurs général et financier sont accusés de fraude par le gendarme américain des marchés financiers. La SEC estime qu’ils ont gonflé la valeur de gisements de charbon acquis au Mozambique pour 3 milliards de dollars. Rio Tinto compte se défendre contre...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi