Honeywell conserve son activité aéronautique malgré l’activisme de Third Point

le 10/10/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Honeywell conserve son activité aéronautique malgré l’activisme de Third Point
(Bloomberg)

Le conglomérat industriel américain Honeywell a annoncé mardi préparer la scission de plusieurs activités à l’issue d’une revue de ses différentes divisions, mais compte conserver ses activités aéronautiques, rejetant la demande de l'investisseur activiste Third Point. Il s’agit des premières grandes annonces de Darius Adamczyk, qui a pris la direction générale du groupe le 31 mars, en remplacement de Dave Cote, passé à la présidence du conseil d’administration. Les activités de pièces détachées automobiles formeront une première entité, les activités de chauffage domestique et de sécurité seront regroupées dans une seconde. Les deux filiales seront ensuite introduites en Bourse d’ici la fin 2018. La nouvelle entreprise regroupant les produits pour la maison et la distribution devrait réaliser un chiffre d'affaires annuel de 4,5 milliards de dollars et compter 13.000 salariés. Avec 6.500 employés, l'activité de systèmes de transport devrait générer un chiffre d'affaires annuel de 3 milliards de dollars.

«Le solde du portefeuille de Honeywell sera composé d'activités en forte croissance sur six marchés finaux industriels attrayants, chacun suivant de grandes tendances mondiales telles que l'efficacité énergétique, l'investissement dans les infrastructures, l'urbanisation et la sécurité», a déclaré le directeur général de Honeywell, Darius Adamczyk.

Honeywell s'inscrit ainsi en opposition aux demandes de l’investisseur activiste Third Point. Le fonds dirigé par Daniel Loeb recommande depuis avril une scission des activités aéronautiques du groupe, qui représentent 36% du chiffre d'affaires du groupe, en espérant un gain pour les actionnaires de 20 milliards de dollars.

Dans un communiqué distinct, Honeywell a relevé sa prévision de bénéfice par action (BPA) pour 2017 dans une fourchette de 7,05 à 7,10 dollars, contre 7 à 7,10 dollars anticipés précédemment. Au troisième trimestre, le BPA est attendu à 1,75 dollar, à comparer à un consensus de 1,73 dollar établi par FactSet. Honeywell anticipe également un chiffre d'affaires de 10,1 milliards de dollars, supérieur au consensus de 9,9 milliards de dollars.

Sur le même sujet

A lire aussi