Bayer franchit une étape majeure dans son désengagement de Covestro

le 02/10/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

En cédant 6,9% supplémentaires du capital de sa filiale pour 1 milliard d’euros, le groupe allemand perd le contrôle du spécialiste des polymères.

Bayer accélère le rythme de son recentrage vers les sciences de la vie. Le groupe allemand a annoncé vendredi la vente d’une tranche supplémentaire de 6,9% dans Covestro pour un milliard d’euros. Alors qu’il avait déjà retiré 1,2 milliard d’euros de la vente de 9,4% du capital le 13 septembre...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi