Volkswagen passe de nouvelles provisions dans le cadre du Dieselgate

le 29/09/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Volkswagen VW a dû provisionner à cause du «dieselgate».
(Photo VW.)

L'action Volkswagen a accusé la plus forte chute de l'indice Stoxx 600 ce matin, perdant jusqu'à 3,75% (à 138,5 euros), après avoir annoncé une provision supplémentaire de 2,5 milliards d'euros dans le cadre du Dieselgate dans ses comptes du troisième trimestre, publiés le 27 octobre. Ce nouveau montant vient couvrir les coûts plus élevés que prévu dans le remplacement ou la remise à niveau de modèles diesel aux logiciels truqués de marque Audi, sur le marché américain. Il s'ajoute à une facture d'environ 22 milliards d'euros, entre provisions déjà passées et sanctions.

A lire aussi