Unilever rachète le sud-coréen Carver Korea au prix fort

le 25/09/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Le siège d’Unilever à Rotterdam
Le siège d’Unilever à Rotterdam
(Bloomberg)

Unilever a annoncé lundi le rachat du groupe sud-coréen de cosmétiques, Carver Korea, pour 2,27 milliards d'euros, auprès de Goldman Sachs et Bain Capital Private Equity. Ces derniers avaient acquis 60,4% du spécialiste des soins pour la peau en juillet 2016. A l’époque, cette opération valorisait le groupe à 675 millions de dollars, selon le Wall Street Journal.  

Unilever mise sur le potentiel du marché sud-coréen, le troisième en Asie pour les cosmétiques et le quatrième au monde pour les soins de la peau. Ce qui explique les multiples offerts par Unilever : plus de 7 fois les ventes 2016 et près de 17 fois l’Ebitda 2016. L’an dernier, Carver Korea a dégagé un chiffre d'affaires de 321 millions d'euros et un excédent brut d'exploitation (Ebitda) de 137 millions d'euros.

Cette acquisition « renforce significativement notre position en Asie du Nord, le plus grand marché mondial pour les soins de la peau et complétera notre portefeuille, nous permettant de proposer des produits de luxe à des prix accessibles », s’est félicité Alan Jope, président de Unilever Personal Care.

L'opération intervient alors qu'Unilever a lancé au printemps une revue de son portefeuille d'activités à la suite de la tentative d'OPA de Kraft Heinz.

Sur le même sujet

A lire aussi