Le groupe espagnol OHL intéresse un géant chinois de la construction

le 19/09/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

L’entreprise familiale Villa Mir, propriétaire de 51% du capital, cherche à céder sa part à China State Construction Engineering.

OHL (Obrascon Huarte Lain) a confirmé hier avoir été approché par China State Construction Engineering (CSCE) qui souhaiterait entrer à son capital. Dans un avis adressé au gendarme boursier espagnol (CNMV), OHL a précisé que son conseil d’administration avait autorisé le groupe semi-public...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi