La Rhénanie du Nord-Westphalie soutient le plan de ThyssenKrupp

le 14/09/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le gouvernement libéral-démocrate de Rhénanie du Nord-Westphalie, où Thyssenkrupp a son siège, est désormais favorable à la fusion des activités européennes du géant de la sidérurgie avec celles de l'indien Tata Steel. Le précédent gouvernement, réunissant Sociaux-Démocrates et Verts, avait...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi