L’UE a perdu 5,4 milliards d’euros à cause de Google et Facebook

le 14/09/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

L’UE a perdu 5,4 milliards d’euros à cause de Google et Facebook
(Fotolia)

L'Union européenne (UE) a perdu 5,4 milliards d'euros en impôts de Google et Facebook entre 2013 et 2015 à cause de leurs mesures d'optimisation fiscale, selon le rapport d'un député européen favorable à une réforme qui contraindrait les grands groupes internet à payer davantage d'impôts. Le document, auquel Reuters a eu accès, sera publié aujourd’hui, à la veille d'une réunion de deux jours des ministres des Finances de l'UE à Tallinn où le sujet sera évoqué. Google et Facebook transfèrent l'essentiel de leurs profits européens en Irlande, où le taux d'imposition sur les sociétés est le plus faible de la région. Le rapport de l'eurodéputé socialiste Paul Tang souligne que Google paie hors de l'UE des impôts représentant 9% de son chiffre d'affaires et que cette proportion tombe à 0,82% dans l'UE. Pour Facebook, le ratio est inférieur à 0,10% alors qu'ailleurs le réseau social paie des impôts représentant entre 28 et 34% de son activité. 

Sur le même sujet

A lire aussi