L’éolien offshore défie les projets nucléaires britanniques

le 12/09/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le prix du MWh offert par les trois centrales sélectionnées par le gouvernement est jusqu'à 38% moins cher que celui de l'EPR d'EDF à Hinkley Point.

Le résultat du second appel d’offres lancé par le Royaume-Uni pour l’exploitation de centrales éoliennes offshore redonne des arguments aux opposants au développement des nouvelles centrales nucléaires dans le pays. Les trois lots attribués, représentant une puissance totale de 3,2 GW, offrent...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi