BHP accélère sa sortie du schiste américain

le 23/08/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Pressé par ses actionnaires, le groupe minier cherche activement à vendre ses activités pétrolières onshore aux Etats-Unis, valorisées près de 10 milliards de dollars.

Andrew Mackenzie, le directeur général de BHP Billiton, a beau assurer que la sortie annoncée des hydrocarbures de schistes américains ne répond pas à la pression des actionnaires activistes, cette décision va clairement dans le sens prôné par Elliot Management et Tribeca. «Nous ne considérions...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi