Berlin n'exclut pas des class actions dans le Dieselgate

le 01/08/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le gouvernement allemand est en principe ouvert à des actions judiciaires en nom collectif contre les constructeurs automobiles éclaboussés par le scandale des moteurs diesel truqués qui a éclaté il y a près de deux ans, a déclaré hier un porte-parole du ministère des Transports lors d'un point...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi