La réorganisation d’IBM ne parvient toujours pas à tenir ses promesses

le 19/07/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Si son bénéfice par action trimestriel a dépassé le consensus, le groupe peine à développer ses activités dans le «cloud computing».

IBM peine encore à tirer parti d’une réorganisation pourtant commencée voici près de cinq ans. Le groupe informatique américain a publié mardi un chiffre d'affaires trimestriel en deçà des attentes des analystes, pénalisé par le ralentissement de la croissance de ses activités à forte marge, dont...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi