Wanda fait les frais du tour de vis de Pékin

le 18/07/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les autorités bloquent six acquisitions réalisées par le conglomérat hors de ses frontières. Un avertissement pour tous les grands groupes chinois.

Xi Jinping, le président chinois, a marqué les esprits en annonçant ce week-end la création d’une super-autorité du secteur financier dans le pays. Signe que Pékin, déjà engagé depuis plusieurs mois dans un contrôle strict des investissements réalisés à l’étranger par ses conglomérats nationaux,...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi