La France remporte une victoire judiciaire contre Uber

le 04/07/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

La France avait le droit d'interdire l'application UberPop sans notifier au préalable le projet de loi à la Commission européenne, a estimé l'avocat général de la Cour de justice de l'Union européenne (CJUE) dans un avis publié mardi. Pour Uber, qui se présente comme une société de services...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi