Le français SES-imagotag va passer dans le giron d’un groupe chinois

le 19/06/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

BOE Technology vise une participation majoritaire pour lancer une offre simplifiée sur le solde du capital. Il valorise sa cible 410 millions d’euros.

La Chine confirme son appétit pour les sociétés technologiques en Europe. Conseillé par BNP Paribas, le français SES-imagotag, leader mondial de l’étiquetage électronique pour le commerce, est entré vendredi en négociations exclusives avec le chinois BOE Technology en vue d’un rapprochement...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi