Amazon met le secteur de la distribution sous pression

le 16/06/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Amazon met le secteur de la distribution sous pression
(Bloomberg)

Les valeurs de la distribution alimentaire sont en net repli vendredi après-midi en réaction à l'annonce du rachat de l'enseigne américaine Whole Foods Market par le groupe américain de commerce en ligne Amazon. Ce dernier va débourser 13,7 milliards de dollars (12,3 milliards d'euros) pour prendre le contrôle de Whole Food, un groupe de magasins de nourriture bio, présent aux Etats-Unis mais également en Grande-Bretagne.

Selon Dow Jones, le secteur américain de la distribution alimentaire a vu s'évaporer vendredi en séance près de 55 milliards de dollars de capitalisation boursière à Wall Street. Wal-Mart cédait par exemple 4,9%. De son côté, Amazon gagnait 2,9% dans le même temps.

L'Europe n'est pas épargnée. L'indice Stoxx du secteur de la distribution en Europe a perdu 1,27%. La plus forte baisse revient au belgo-néerlandais Ahold Delhaize, très présent sur le marché américain, qui chute de 9,5%.

Les britanniques Tesco et Sainsbury ont perdu respectivement 3,5% et 2,24%. Même le français Carrefour, pourtant pas présent sur les marchés de Whole Foods, a baissé de 3,2%. L'opération lancée par Amazon confirme l'offensive du groupe américain dans le commerce alimentaire, après avoir déjà lancé quelques initiatives locales aux Etats-Unis ou en Europe.

Sur le même sujet

A lire aussi