CGG trouve un accord sur sa dette

le 02/06/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

CGG trouve un accord sur sa dette
(DR)

CGG a annoncé ce matin avoir trouvé un accord de principe sur sa restructuration financière avec ses créanciers. Ce dernier se traduira par une conversion de sa dette en capital. Le groupe de services et d'équipements géophysiques précise que cette restructuration passera entre autre par une augmentation de capital plus importante que prévu (125 millions de dollars, au lieu des 75 millions de dollars dans la proposition faite par la société le 12 mai) et par l'émission de 375 millions de dollars d'obligations. Les titres de dette senior seront convertis en actions au prix de 3,5 dollars par action (contre 4 dollars), de même que les obligations convertibles (Oceane), au prix de 11,5 dollars par action (contre 12 dollars). Le groupe ajoute avoir en outre allongé la maturité de sa dette sécurisée jusqu'en 2022.

Lors d'une conférence téléphonique avec les analystes, Georges Malcor, le directeur général de CGG, a souligné que la restructuration de la dette allait permettre d'améliorer la liquidité du groupe. Touché de plein fouet par la réduction drastique des investissements des majors pétrolières après plusieurs années de forte baisse des cours du brut, CGG avait engagé en mars dernier des discussions avec ses créanciers pour réduire sa dette non sécurisée, qui se monte à quelque 1,9 milliard d'euros. Suite à l'accord sur la restructuration financière, le groupe a décidé de reporter son assemblée générale.

Plusieurs étapes doivent encore être franchies pour que cet accord puisse être mis en oeuvre, notamment un vote des actionnaires en assemblée générale. Le groupe a indiqué qu'il comptait pouvoir le boucler d'ici au 28 février 2018.

En Bourse, le marché salue cet accord. A midi, l'action CGG s'adjugeait 25,7% (à 5,92 euros), après être monté jusqu'à 6,32 euros en matinée (+34,2%).

Sur le même sujet

A lire aussi