La panne informatique de British Airways coûtera cher à sa maison mère

le 30/05/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Avec 1.200 vols annulés et plus de 170.000 passagers affectés, la holding IAG supportera un coût pouvant atteindre 100 millions d’euros.

IAG n’a pas de chance. Alors qu’elle se targuait début mai d’avoir publié le bénéfice opérationnel courant le plus élevé de son histoire, la holding des compagnies Iberia, British Airways (BA), Aer Lingus et Vueling devra supporter les conséquences de la panne informatique géante ayant affecté ce...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi