Safran et Zodiac revoient leur projet de mariage

le 24/05/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Zodiac accepte de se rapprocher de Safran
(Bloomberg)

Safran et Zodiac ont remis à plat leur projet de mariage. Face à l'opposition d'une partie des actionnaires de Safran, notamment le fonds TCI, et compte tenu de la dégradation des résultats de Zodiac depuis l'annonce en janvier du projet initial, les deux équipementiers aéronautiques ont annoncé à 14h une modification des termes de leur union.

Ce nouveau plan, approuvé à l'unanimité par le conseil d'administration de Safran et le conseil de surveillance de Zodiac, prévoit une offre publique d'achat au prix de 25 euros par action Zodiac, contre 29,47 euros dans le plan initial. Une composante subsidiaire en titres, dans la limite de 31,4% du capital de Zodiac, est également proposée aux actionnaires grâce à des actions de préférence Safran. La parité d'échange sera comprise entre 0,3 et 0,332 action de préférence Safran par titre Zodiac.

Les actionnaires familiaux de Zodiac, ainsi que FFP et le Fonds stratégique de participations apporteront des titres à l'offre publique. Safran prendrait ainsi le contrôle exclusif de Zodiac après cette offre. Le conseil d'administration de Safran accueillerait deux membres du conseil de surveillance de Zodiac.

« Les analyses complémentaires réalisées par Safran ont permis de confirmer la forte logique stratégique et le potentiel de création de valeur de l'opération », ont indiqué les deux groupes dans leur communiqué. Ils attendent toujours du rapprochement 200 millions d'euros de synergies de coûts par an avant impôts. Safran a ajouté qu'à issue de l'offre publique, il avait l'intention de procéder à un programme de rachat d'actions ordinaires d'un montant de 2,3 milliards d'euros sur deux ans.

Safran et Zodiac avaient confirmé fin avril la poursuite de leurs discussions en vue d'une fusion, malgré un nouvel avertissement sur résultats de Zodiac et l’opposition du fonds activiste TCI, actionnaire de Safran. Ils avaient toutefois annoncé le départ du président du directoire de Zodiac, Olivier Zarrouati, et l'arrivée de l'ex-PDG de l'équipementier automobile Faurecia comme conseiller spécial.

Le cours de l’action Safran a progressé de 20% depuis l'annonce du projet d'offre le 19 janvier dernier tandis que celui de Zodiac a baissé d’autant. La cotation des deux titres est suspendue depuis ce matin.

Sur le même sujet

A lire aussi