Unilever assume son choix d’indépendance

le 21/04/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Son activité trimestrielle a dépassé les attentes. L’appel d’offres pour la division pâtes à tartiner, dont les ventes chutent encore, a démarré.

Après avoir dévoilé ses projets au début du mois, suite au rejet controversé de l’offre d’achat de Kraft Heinz en février, Unilever pourra trouver dans ses résultats commerciaux publiés hier des arguments en faveur de son indépendance. Le groupe anglo-néerlandais de produits de grande...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi