Fiat Chrysler fait marche arrière sur la consolidation

le 14/04/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Fiat-Chrysler
(Bloomberg)

Le directeur général de Fiat Chrysler, Sergio Marchionne, fervent partisan d'une consolidation de l'industrie automobile, semble avoir mis ses projets de côté. « Nous devons faire très attention au fait de ne pas démarrer des rêves irréalistes à propos de la consolidation, alors que nous sommes sur le point d'aboutir à des résultats historiques et à une position libre de dette », a déclaré le dirigeant du constructeur automobile à Amsterdam lors de l'assemblée générale annuelle du groupe.

Sergio Marchionne a fait de la réduction de la dette du groupe sa priorité d'ici à son départ à la retraite en 2019. « Nous ne sommes pas arrivés au moment de discuter la moindre alliance », a-t-il précisé, en faisant explicitement référence à Volkswagen et à Tesla. Après l'annonce du rachat d'Opel par PSA, le patron de Fiat Chrysler s'était dit impatient de discuter d'un rapprochement avec VW.

Sur le même sujet

A lire aussi