Burger King repeint Quick à son enseigne sur les marchés de dette

le 14/04/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les nouvelles obligations du groupe de restauration, sécurisées par un périmètre élargi, se sont vendues comme des petits pains.

La transformation des restaurants français de Quick en Burger King trouve son prolongement sur les marchés obligataires. L’entité Burger King France (BKF), contrôlée à 92% par le groupe Bertrand aux côtés du géant américain de la restauration rapide, a émis mercredi 555 millions d’euros de dette...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi