Siemens et Bombardier isolent Alstom

le 12/04/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les deux conglomérats négocieraient une alliance dans le ferroviaire, laissant le groupe français seul dans un secteur en cours de concentration.

Train Bombardier pour Trenitalia.
Train Bombardier pour Trenitalia.
(Photo Bombardier Transports.)
Alstom doit souhaiter que l’information soit fausse : ses concurrents directs Siemens et Bombardier seraient sur le point de nouer une alliance dans le ferroviaire. Selon Bloomberg, confirmé ensuite par Reuters, les deux groupes industriels souhaiteraient mettre en commun leurs activités dans une...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi