IKKS joue son avenir sur sa collection 2017

le 11/04/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Fitch a dégradé en catégorie CCC les obligations du groupe de prêt-à-porter, qui souffre de la comparaison avec SMCP.

La sanction n’a pas tardé à tomber. Fitch a dégradé vendredi d’un cran la note du groupe français de prêt-à-porter IKKS, de B- à CCC, après la publication en milieu de semaine de résultats à nouveau décevants au quatrième trimestre 2016. La note des obligations seniors de la holding du groupe a...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi