ABB mise sur le potentiel de l’automatisation industrielle avec le rachat de B&R

le 05/04/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le groupe helvético-suédois aurait déboursé 2 milliards de dollars. Il renforce sa position de numéro deux du secteur derrière Siemens.