Altice vise avec Teads une part du gâteau publicitaire

le 22/03/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

L'opérateur mise 285 millions d'euros sur la start-up pour accélérer la monétisation des données de ses clients et de ses contenus dans les médias.

Pierre Chappaz, le dirigeant fondateur de Teads, ne manque pas d’ambition. L’intégration de sa société et de ses 188 millions d’euros de chiffre d'affaires dans l’univers d’Altice doit permettre de constituer «une alternative publicitaire puissante à Google et Facebook». Rien de moins. Pierre...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi