Les groupes américains se ruent sur des cibles étrangères

le 17/03/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La valeur cumulée des transactions non domestiques annoncées a bondi de 149% à 95,5 milliards de dollars depuis le début de l’année.

Les effets négatifs d’un dollar fort et la quête de nouveaux marchés incitent les groupes américains à multiplier les fusions et acquisitions hors de leur pays. Selon des statistiques de Dealogic, le montant cumulé des opérations annoncées par des entreprises américaines à l’étranger a atteint 95...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi