Orange ne prévoit pas d’acheter Canal +

le 23/02/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Le siège de Canal+ à Issy-les-Moulineaux
(Bloomberg)

Le PDG d'Orange, Stéphane Richard, a déclaré ce matin à l'occasion de la présentation des résultats annuels de l'opérateur de télécoms qu'un rapprochement capitalistique n'était pas au menu des discussions avec le groupe de télévision Canal+, pour lequel il avait fait part de son intérêt il y a quelques mois. Orange n'a pas non plus le projet de créer une chaîne de sports en achetant des droits sportifs. En revanche, Stéphane Richard n'a pas fermé la porte à un partenariat avec la filiale de Vivendi pour protéger son accès aux compétitions sportives.

Orange a annoncé le relèvement de son dividende au titre de l'exercice en cours, après un exercice 2016 marqué par un retour à la croissance de son chiffre d'affaires et une nouvelle amélioration de son résultat d'exploitation, grâce à ses investissements dans le très haut débit. Le premier opérateur télécoms en France n'avait plus affiché de croissance de ses ventes depuis 2008. Il continue cependant de voir ses revenus reculer dans l'Hexagone (-0,9%), son marché historique, sur fond de bataille de promotions dans un marché figé à quatre acteurs après l'échec de plusieurs tentatives de consolidation. Grâce à la hausse de 6% de son activité en Espagne, les ventes mondiales d'Orange ont progressé de 0,6% l'an dernier à données comparables, pour atteindre 40,92 milliards d'euros, contribuant à la progression de 1,3% de l'Ebitda ajusté à 12,68 milliards.

Orange, qui table sur une nouvelle amélioration de son Ebitda ajusté en 2017, prévoit de relever son dividende après trois années de stabilité. Le groupe proposera le versement d'un dividende de 65 centimes d'euros au titre de l'exercice en cours, contre 60 centimes pour 2016.

A lire aussi