Nestlé ne voit pas sa croissance rebondir à court terme

le 17/02/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le groupe suisse vise 2 à 4% de hausse de ses ventes en 2017, contre +3,2% en 2016. Sa marge opérationnelle restera stable en raison de ses coûts de restructuration.

Nestlé se prépare à une année encore difficile. Le groupe suisse table sur une croissance organique de ses ventes de 2% à 4% en 2017. «Cela reflète l’incertitude macroéconomique, a précisé Mark Schneider, directeur général de Nestlé depuis le début de l’année. Nous pensons que c’est sage et...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi