Nestlé abaisse ses perspectives de croissance

le 16/02/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Le nouveau directeur général de Nestlé, Ulf Mark Schneider, a redoublé de prudence jeudi en raison d'un environnement très incertain. Le groupe suisse vise une croissance organique de 2% à 4% cette année, inférieure aux attentes des analystes et à l'ancien «modèle Nestlé» d'une croissance...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi