Total compte stimuler sa croissance sans renoncer à maîtriser ses coûts

le 10/02/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le bénéfice net ajusté du groupe pétrolier a progressé de 16% au quatrième trimestre. Le dividende sera légèrement relevé au titre de 2016.

Sur un marché pétrolier toujours pénalisé par une offre excédentaire, Total a publié hier un bénéfice net ajusté en hausse de 16% à 2,4 milliards de dollars (2,25 milliards d’euros) au quatrième trimestre 2016, tandis que son chiffre d'affaires a progressé de 12% à 42,3 milliards. Sur cette...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi