Volkswagen détrône Toyota malgré le dieselgate

le 30/01/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Toyota a perdu sa place de premier constructeur mondial au profit du groupe Volkswagen. Le japonais a annoncé lundi des ventes en légère hausse (+0,2%) en 2016, à 10,18 millions de véhicules. Sur la même période, son concurrent allemand a écoulé 10,3 millions d'unités (+3,8%) sous ses différentes...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi