Le patron de Samsung a été entendu 22 heures sur l'affaire Park

le 13/01/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Le numéro un du conglomérat sud-coréen Samsung, Jay Y. Lee, a quitté vendredi le bureau du procureur spécial chargé de l'enquête sur l'affaire de trafic d'influence autour de la présidente Park Geun-hue après y avoir été interrogé pendant 22 heures. Le bureau du procureur spécial se prononcera d...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi