Ipsen paye le prix fort pour se renforcer en oncologie

le 10/01/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le laboratoire français débourse 575 millions de dollars pour les actifs en cancérologie de Merrimack et pourrait verser jusqu’à 450 millions supplémentaires.