Le marché mondial du M&A a fait une pause en 2016

le 06/01/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le recul de 17,6% de la valeur des opérations annoncées provient surtout des fusions domestiques et des transactions de grande taille.

L’adage boursier selon lequel «les arbres ne montent pas jusqu’au ciel» vaut aussi pour les fusions et acquisitions (M&A). Après trois années successives de hausse, la valeur des transactions annoncées à l’échelle mondiale, qui avait atteint un record de 4.661 milliards de dollars en 2015, a...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi