Orchestra Prémaman fusionne à bon compte avec Destination Maternity

le 21/12/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le groupe français offre des ADS sur un prix implicite de 7,05 dollars par action.

Orchestra Prémaman fusionne à bon compte avec Destination Maternity
Destination Maternity aidera Orchestra à pénétrer le marché américain de produits pour enfants, le plus important et le plus rentable du monde.
(Photo Destination Maternity.)

Plus d’un an après avoir proposé de racheter Destination Maternity, Orchestra Prémaman vient de trouver un accord avec le groupe américain. Les actionnaires de Destination Maternity recevront 0,515 ADS (american depository receipts) Orchestra Prémaman par action détenue, soit un prix implicite de 7,05 dollars par action, en ligne avec le cours de 7,02 dollars de la veille. Ils détiendront 28% du capital du nouveau groupe. La transaction valorise le groupe américain 143 millions de dollars en valeur d’entreprise, soit un ratio valeur d’entreprise sur Ebitda de 6,5 fois.

Bonne opération pour Orchestra, qui était entré en force chez Destination Maternity en décembre 2015 en achetant 13,3% du capital au prix de 9 dollars par action. Deux mois plus tôt, le groupe français proposait 25 millions de dollars en numéraire et le solde en titres, avec une prime de fusion de 45%, soit plus de 10 dollars par action. La cible avait alors jugé la part de cash insuffisante et le flottant d’Orchestra trop faible. Ce dernier est passé de moins de 2% à près de 32% grâce à l’augmentation de capital de 39,6 millions d’euros de cet automne.

Le nouvel ensemble, l’un des principaux distributeurs de vêtement de maternité (47% des ventes) et pour enfants (46% des ventes), présent dans plus de 40 pays avec 1.800 magasins, a dégagé sur l’exercice 2015 un chiffre d’affaires de 1,1 milliard de dollars (dont 582 millions pour Orchestra), et 76 millions de dollars d’Ebitda (dont 53 millions pour Orchestra). La rentabilité du groupe français devrait pâtir dans un premier temps de ce rapprochement, Orchestra affichant une marge d’Ebitda de 9% en 2015 (mais 8% attendu en 2016 après l’avertissement de fin novembre), contre 4,6% pour Destination Maternity.

Toutefois, ce mariage devrait permettre de générer 15 à 20 millions de dollars de synergies de coûts, grâce aux économies d’approvisionnement, dans les trois ans de la fusion. Orchestra compte s’appuyer sur le réseau de distribution de Destination Maternity aux Etats-Unis pour pénétrer le marché de produits pour enfants le plus important et le plus rentable du monde. L’opération devrait être relutive sur les marges et sur le bénéfice par action. Pierre Mestre, président-fondateur et principal actionnaire d’Orchestra, sera président du nouvel ensemble.

Orchestra est conseillé par Moelis & Company et Destination Maternity par Guggenheim Securities.

Sur le même sujet

A lire aussi