Gemalto trouve une nouvelle cible pour se développer dans la biométrie

le 12/12/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Après le rachat manqué de Morpho, le groupe français va acquérir la filiale de gestion d’identité de l’américain 3M pour 800 millions d’euros.

L’appétit de croissance externe de Gemalto dans la biométrie a sans doute été renforcé par l’acquisition manquée de Morpho, filiale de Safran tombée fin septembre dans le giron d’Advent et d'Oberthur pour 2,4 milliards d’euros. Le groupe français a annoncé vendredi avoir conclu un accord avec l...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi