Le chinois Fujian renonce à l’allemand Aixtron

le 09/12/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Fujian Grand Chip Investment Fund a renoncé hier à acquérir le spécialiste allemand des équipements de fabrication de semi-conducteurs Aixtron en raison du véto présidentiel américain vendredi dernier. Barack Obama avait invoqué des raisons de sécurité nationale, certaines technologies d'Aixtron...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi