La pilule empoisonnée de Braas Monier se retrouve devant la justice

le 07/12/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Standard Industries a obtenu du tribunal du Luxembourg la suspension de l'émission d'actions envisagée par sa cible. Cette dernière défend son bon droit.

Standard Industries a trouvé un début d’antidote à la pilule empoisonnée envisagée par Braas Monier pour contrer son OPA. Le groupe américain, qui agit dans ce dossier via sa filiale luxembourgeoise Marsella Holdings, a obtenu du tribunal d’arrondissement de Luxembourg la suspension de l...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi